Translations
Translations
News And Note Hero Gp3r
Photo by Matthew Manor/NASCAR

NOUVELLES ET NOTES : Tous les regards se tournent vers le Grand Prix de Trois-Rivières

Pour les concurrents de la série NASCAR Pinty’s, la victoire de la course de dimanche « Les 60 Tours Rousseau Métal » au Grand Prix de Trois-Rivières, demeure d’une importance capitale.

L’événement, qui attire généralement l’un des plus forts contingents d’inscrits de la saison, se déroule dans les rues de Trois-Rivières, au Québec.

Le parcours de 11 virages sur 2,46 km (1,53 miles) traverse le Terrain de l’Exposition et la Porte Duplessis tout en présentant des défis uniques pour les pilotes et les équipes, ce qui en fait probablement la victoire la plus recherchée de la série NASCAR Pinty’s.

Depuis que la série court à Trois-Rivières (2007), huit pilotes y ont remporté au moins une victoire.

Le plus récent d’entre eux est Alex Guénette, qui n’a mené que les six derniers tours l’an dernier, pour rafler sa seule victoire dans la série NASCAR Pinty’s. Qualifié 10e, aucun autre pilote n’avait pris le départ aussi loin sur la grille, dans l’histoire de la série à Trois-Rivières.

Le pilote qui peut regretter le résultat de l’édition 2022 de Trois-Rivières est le champion en titre de la série NASCAR Pinty’s, Marc-Antoine Camirand. Il a mené un total de 51 tours, mais un contact avec Jean-François Dumoulin, alors qu’ils se disputaient la première position, a permis à Guénette de se faufiler et de s’emparer de la tête et, par la suite, de la victoire.

Une victoire de Camirand en série Pinty’s marquerait sa première sur ce circuit qu’il considère comme sa piste d’attache. C’est aussi l’endroit où il a acquis sa première expérience de course dans la série en 2013.

Outre Guénette, champion en titre de cette course, cinq autres anciens vainqueurs de l’épreuve à Trois-Rivières seront aussi en action ce dimanche.

Il s’agit notamment d’Andrew Ranger, qui a remporté quatre victoires au GP3R. Il a pris le départ de l’ensemble des 15 courses précédentes sur le circuit, a remporté trois courses consécutives au GP3R de 2008 à 2010 et a ajouté une quatrième victoire en 2012.

Fait étonnant, de 2007 à 2017, son moins bon résultat à Trois-Rivières a été une deuxième place.

Le suivant sur cette liste est Alex Tagliani, qui a gagné le GP3R à trois reprises. Il a remporté deux victoires consécutives en 2017 et 2018, puis une troisième en 2021. Il a déjà remporté une victoire sur un circuit urbain cette année à Toronto, ce qui en fait un favori potentiel ce week-end.

Louis-Philippe Dumoulin est un double vainqueur de Trois-Rivières, en 2014 et en 2019. Originaire de Trois-Rivières, il est un choix évident et un favori des partisans ce week-end, d’autant plus qu’il signe ses 25 ans de participation au GP3R cette année.

Kevin Lacroix est également un double vainqueur de Trois-Rivières. Ses victoires sont survenues lors de ses deux premières participations, en 2015 et 2016. Il a été rapide en 2022, décrochant la pole position avant qu’une panne de moteur ne le relègue à la 19e place au final.

Enfin, D.J. Kennington sera à la poursuite de son deuxième triomphe à Trois-Rivières ce week-end. Le double champion de la série Pinty’s a remporté sa seule victoire à Trois-Rivières en 2013 et a terminé deuxième il y a un an.

Les autres vainqueurs précédents à Trois-Rivières, qui ne sont pas inscrits dimanche, sont Kerry Micks (2007) et Robin Buck (2011).

 

Plusieurs inscrits pour le GP3R

Depuis 2014, la série NASCAR Pinty’s n’a pas compté plus de 30 inscriptions pour une course. Cela changera ce week-end puisque 30 pilotes se sont inscrits à l’épreuve de Trois-Rivières.

Cette forte participation peut être attribuable au prestige qui accompagne les courses – et les victoires – à Trois-Rivières. Avec plus de 50 ans d’histoire, l’événement est reconnu comme la course la plus emblématique du calendrier de la NASCAR Pinty’s.

Le week-end à Trois-Rivières a toujours attiré un grand nombre de participants, l’épreuve inaugurale ayant réuni 28 voitures.  À 10 reprises, au moins 25 voitures ont participé aux épreuves de la série Pinty’s à Trois-Rivières.

Parmi ces 10 occasions, quatre événements ont attiré au moins 30 voitures. Ces épreuves ont eu lieu successivement de 2011 à 2014 et ont été remportées par Robin Buck (2011), Andrew Ranger (2012), D.J. Kennington (2013) et Louis-Philippe Dumoulin (2014).

Le record d’inscriptions est de 33, établi en 2011 et égalé en 2014.

 

Lessard et Labbé de retour en série Pinty’s

Deux pilotes qui ont connu du succès aux États-Unis renouent avec la série NASCAR Pinty’s ce week-end.

Raphaël Lessard et Alex Labbé reviennent à leurs racines dans la course Pinty’s du week-end et tous deux ont pour objectif de gagner.

Raphaël Lessard est surtout connu pour avoir couru dans la série des camionnette NASCAR Craftsman, où il a remporté une victoire au volant d’une camionnette de l’équipe Kyle Busch Motorsports au Talladega Superspeedway en 2020. Il a également remporté un championnat dans la populaire série CARS Tour en 2016.

Bien que Lessard n’ait pas pris de départ officiel dans la série Pinty’s cette saison, il a remplacé Dexter Stacey à la mi-course à l’Autodrome Chaudière, ramenant la Chevrolet no 92 ReCap à la troisième place.

Il sera au volant de la Dodge no 12 de Mathieu Kingsbury ce week-end.

Alex Labbé, champion de la série NASCAR Pinty’s en 2017, en sera à son deuxième départ de la saison et à son premier à Trois-Rivières depuis 2019. Labbé est un pilote familier de la série NASCAR Xfinity depuis 2018, où il a obtenu un top-5 (quatrième sur le ROVAL de Charlotte Motor Speedway en 2020) et 13 top-10.

Ce week-end, Labbé pilotera la Chevrolet no 36 appartenant à Teresa Dupuis.

 

Série NASCAR Pinty’s, etc.

  • Trois-Rivières attire toujours des pilotes chevronnés sur circuit routier ou urbain, et cette année ne fait pas exception à la règle. Gary Klutt, Jean-François Dumoulin, Herby Drescher, Louis-Philippe Montour et Jocelyn Fecteau sont parmi les spécialistes des circuits routiers qui participeront à la course.
  • Sam Fellows, fils du vétéran canadien de la course sur circuit routier, Ron Fellows, devrait prendre son troisième départ de la saison à Trois-Rivières. Il a terminé sixième au GP3R en 2022 et a fait ses débuts dans la série en 2021.
  • Dave Coursol, dont la dernière course en NASCAR Pinty’s Series remonte à 2015, est de retour ce week-end à Trois-Rivières. Son meilleur résultat au GP3R a été obtenu lors de cette course de 2015, alors qu’il avait terminé la course 12e.
  • Darryl Timmers sera de retour dans la Chevrolet no 98 de Bray Autosports, pour son deuxième départ en carrière. Il a fait ses débuts dans les rues de Toronto plus tôt cette année et a terminé 14e.
  • Les amateurs du Québec qui ne peuvent pas assister à la course de dimanche peuvent la regarder en direct sur RDS2 dès 14 h (HAE).