Skip to content
Translations
Translations
Race Recap Hero
D.J. Kennington and Alex Tagliani both get their first wins of the season at Sutherland Automotive Speedway. (Photo by Matthew Manor/NASCAR)

DJ Kennington et Alex Tagliani se partagent les victoires des Twin 125 à Saskatoon

Deux vétérans de la série Pinty’s, D.J. Kennington et Alex Tagliani, ont chacun remporté une victoire du programme double « Twin 125 » lors du passage de la Pinty’s au Sutherland Automotive Speedway.

Les multiples neutralisations en fin de parcours ont donné lieu à des sprints passionnants dotés de multiples changements de position partout en piste.

Après une suite de 52 tours relativement calme au début de la première course, Andrew Ranger double Treyten Lapcevich, qui menait la course depuis son départ de la pole. Plusieurs tours plus tard, Lapcevich part en tête-à-queue après un contact avec T.J. Rinomato, provoquant une longue interruption de la course pour nettoyer la piste et évacuer les voitures éclopées.

Ranger garde ensuite la première position presque jusqu’à la fin de la course, alors qu’un autre incident impliquant les 5 pilotes du groupe de tête, tous ex-champions ou prétendants à la victoire.

Cette neutralisation en fin de course a forcé la relance en prolongation NASCAR, au cours de laquelle Kennington devance Ranger pour la victoire, son troisième triomphe en carrière à Saskatoon et le premier en 10 ans.

Cette victoire s’inscrit dans la continuité d’une suite de bons résultats pour le pilote ontarien qui n’a pas raté une course en série NASCAR Pinty’s depuis sa fondation en 2007, avec 184 participations à son actif. Il a terminé 2e sur ce tracé en 2019 et a maintenant obtenu des top-5 lors de six de ses sept dernières courses à Sutherland.

Andrew Ranger, Marc-Antoine Camirand, Kyle Steckly (à ses débuts en série Pinty’s) et Treyten Lapcevich ont complété le top-5. Dexter Stacey, Alex Tagliani, Louis-Philippe Dumoulin, Brett Taylor et J.P. Bergeron complètent le top-10.

COURSE 1

Environ une heure plus tard, pour lancer la deuxième course de 125 tours, Donald Theetge a mené le peloton à l’agitation du drapeau vert devant D.J. Kennington qui a reçu un drapeau noir pour avoir sauté le départ initial de la course. La Chevrolet n° 80 du Groupe Theetge et la Chevrolet n° 27 de Paillé Course // Racing se sont battues pour la tête jusqu’au 42e tour, lorsqu’Alex Tagliani s’est glissé à l’intérieur pour prendre la première place à Andrew Ranger. Ce dernier a ensuite tenté de remonter d’une position, mais sans succès. Il n’a pas pu s’approcher du pare-chocs arrière de la no 18 de Tagliani, lors de la dernière relance avec huit tours à faire.

Cette victoire est la première d’Alex Tagliani à Sutherland et sa première de la saison, ce qui tombe à point nommé. Plus tôt dans la journée, NASCAR avait pénalisé Tagliani de 12 points pour avoir « accidenté intentionnellement un autre véhicule » la semaine dernière à Edmonton, mais le drapeau à damier, les points au titre, la bourse et le trophée sont venus couronner une longue journée et semaine pour l’équipe no 18.

Avant d’arriver à Sutherland, Marc-Antoine Camirand, le vainqueur à Edmonton, menait aux points pour le titre, mais le matin de la course, il a été frappé d’une pénalité de 12 points au championnat des pilotes et des propriétaires d’équipe en vertu d’une infraction à la règle 20.E.9.2.G (« Les d’échappement doivent avoir des pots silencieux sur les pistes désignées. ») Seuls les silencieux Kooks sont autorisés selon le livre des règlements de la série NASCAR Pinty’s.

De plus, le chef d’équipe de Marc-Antoine Camirand, Robin McCluskey, a été suspendu pour l’événement de Saskatoon, mais l’équipe Paillé Course // Racing fait appel à ce jugement.

La deuxième course de Marc-Antoine Camirand ne s’est pas déroulée aussi bien que la première, puisqu’il a retiré sa voiture n° 96 de la course au 60e tour, dû à un problème mécanique, et termine 20e.

Ranger, Louis-Philippe Dumoulin, Raphaël Lessard et Brandon Watson ont complété le top-5, alors que Kennington, Kevin Lacroix, J.P. Bergeron, Mark Dilley et Donald Theetge, le top-10.

COURSE 2

Après Saskatoon, Camirand mène encore pour le titre, avec une avance de sept points (313) sur Kevin Lacroix (306).

La série NASCAR Pinty’s se rend maintenant à Trois-Rivières le dimanche 7 août pour “Les 60 Tours Rousseau Métal” présentés par les huiles Hipertech, la neuvième course de la saison 2022.