Skip to content
Translations
Translations
HAGERSVILLE, ON - JUNE 2: The APC 200 of the NASCAR Pinty's Series at Jukasa Motor Speedway in Hagersville, ON. (Photo by Matthew Manor for NASCAR)

Les amateurs ont choisi : Les meilleurs moments de la série NASCAR Pinty’s 2019

La saison 2019 de la série NASCAR Pinty’s nous a donné plusieurs moments mémorables.

Deux frères se sont retrouvés sur un même podium, une première en NASCAR Pinty’s. Louis-Philippe Dumoulin sur la plus haute marche alors que Jean-François monte sur la troisième marche. Un Québécois, Raphaël Lessard, remporte la victoire à sa première participation en série Pinty’s, sur la piste où il a commencé sa carrière et, de surcroît, dans une voiture préparée par Dumoulin Compétition. Nous avons dit un adieu plein d’émotion à une piste bien-aimée, l’Autodrome St-Eustache, un vétéran favori des amateurs a accompli un retour en piste triomphal, et un quinquagénaire a remporté les honneurs de recrue de l’année Josten.

Devant tant de faits notoires, nous avons demandé aux amateurs de choisir leur moment préféré de la saison 2019.

Le vote serré nous a donné les grands moments qui suivent :

MENTIONS HONORABLES

Avant de passer aux médaillés, voici quelques autres grands moments de la saison 2019 en série Pinty’s.

Louis-Philippe Dumoulin remporte le GP3R

Le Grand Prix de Trois-Rivières est l’une des victoires les plus convoitées de la série NASCAR Pinty’s, surtout de la part des héros locaux que sont Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin.

Louis-Philippe Dumoulin (à gauche), le vainqueur de la course « Les 50 Tours Hôtel Le Concorde » au volant de la Dodge no 47 WeatherTech Canada / Groupe Bellemare, a célébré sa victoire avec son frère Jean-François Dumoulin (à droite), qui a terminé 3e à bord de la Dodge no 04 Spectra Premium / Groupe Bellemare / Trois-Rivières Mitsubishi / MIA / Bernier Crépeau Chrysler Fiat.

De plus, l’année 2019 marquait le 50e anniversaire du GP3R et également, de la participation de la famille Dumoulin en sports motorisés.

Adieu à l’Autodrome St-Eustache

L’Autodrome St-Eustache était l’un des endroits favoris des amateurs de la série NASCAR Pinty’s depuis des années. 

La vente et la démolition éventuelle de la piste en fin de saison 2019 furent annoncées tard en 2018. Lors de la dernière course de la série sur cette piste bien-aimée en 2019, les amateurs, membres des équipes et pilotes ont tous fait leurs adieux, mais pas avant qu’une bataille intense ne prenne place sur la piste. Kevin Lacroix voulait à tout prix remporter cette dernière course sur “sa piste” locale, en plus d’amasser des points en vue du titre pour la saison.

Il n’en fut pas ainsi, alors que Jason Hathaway remporte la course, quelques jours seulement après la naissance de son fils Maxson, tandis que Lacroix termine deuxième, son meilleur résultat en carrière sur cette piste.

BRONZE – Première Victoire en NASCAR Pinty’s pour Brett Taylor

Il était clair pour tous les observateurs sur place que la Dodge CanTorque No. 46 pilotée par Brett Taylor était rapide dès son entrée en piste pour la dernière course de la saison 2019 au Jukasa Motor Speedway.

En fait, la voiture de Taylor avait gagné en vitesse à chaque sortie depuis le début de la saison. Le pilote albertain avait obtenu son premier podium deux mois auparavant à Saskatoon et était maintenant intégré à l’équipe Ed Hakonson Racing. Après avoir enregistré le deuxième meilleur chrono lors des essais à Jukasa et l’annulation de la qualification à cause de la pluie, Brett Taylor hérite d’une position de départ en première ligne.

À 50 tours de la fin, Taylor se retrouve deuxième, juste derrière Jason Hathaway, son équipier chez Ed Hakonson Racing.

Taylor continue à pousser Hathaway et à deux tours de la fin, Taylor tasse Hathaway en plongeant à l’intérieur dans un virage à bord de sa machine manifestement plus rapide que celle de Hathaway, et “vole” la victoire.

Cette victoire et deux autres podiums au cours d’une saison écourtée ont fait de cette recrue de l’année 2018 Josten un concurrent qui jouera pour la victoire et le titre en 2021.

ARGENT – Un troisième titre pour Andrew Ranger

Tous les amateurs savaient qu’Andrew Ranger ajouterait un jour un troisième titre à ceux de 2007 et 2008 ; il suffisait d’attendre et d’espérer. La saison 2019 semblait être la bonne !

Toute la saison a été une bataille entre lui et Kevin Lacroix. L’un dominait les circuits routiers, l’autre les ovales. Les deux étaient dominants.

Lors de l’avant-dernière course de la saison (au New Hampshire Motor Speedway – NHMS), la paire est séparée par deux petits points dans la course au titre. 

Kevin Lacroix, vainqueur au NHMS l’année précédente, tourne en tête jusqu’à huit tours de l’arrivée avant qu’Andrew Ranger ne passe devant lui et s’envole vers la victoire. Dans les derniers tours, une explication musclée entre Kevin Lacroix et Alex Labbé devra décider de la deuxième place au final en faveur de Labbé alors que ce dernier pousse la n°74 de Lacroix et l’envoie dans le mur à quelques mètres de l’arrivée.

Ranger retourne donc chez lui avec la victoire et une priorité solide de 11 points avant la dernière course. À Jukasa, le pilote de la Dodge Mopar/Pennzoil n°27 n’as pas besoin de gagner la course, il doit simplement gérer intelligemment sa course et terminer devant Kevin Lacroix. 

Au final, Andrew Ranger termine quatrième, une position devant Lacroix, et remporte son troisième championnat.

OR – Raphaël Lessard gagne à sa première course en Pinty’s

On annonce en début de la saison 2019 que l’étoile montante québécoise Raphaël Lessard fera ses débuts dans la série NASCAR lors du passage de la série Pinty’s à sa piste locale où il a amorcé sa carrière, l’Autodrome Chaudière. Intégré à l’équipe Dumoulin Compétition pour l’occasion. 

Il est clair d’entrée de jeux que la recrue de 17 ans sera un prétendant à la victoire. Alex Labbé remporte la pole avec Louis-Philippe Dumoulin à ses côtés alors que Raphaël Lessard enregistre le 6e chrono en qualification.

En course, Raphaël Lessard s’empare de la première place en doublant Louis-Philippe Dumoulin au 133e des 300 tours prévus. La pluie vient ensuite brouiller les cartes et force l’interruption de la course au 286e tour de piste. Raphaël Lessard remporte ainsi une victoire convaincante après avoir dominé la course pendant 153 tours de piste. La victoire de Raphaël Lessard marque l’histoire alors qu’il devient le premier pilote à gagner sa première course en Pinty’s depuis la saison inaugurale de la série en 2007.